L’abécédaire des demoiselles d’Angrignon

Présentation

C’est parce qu’il y avait beaucoup de femmes dans la rue d’Avignon à Barcelone que Picasso a appelé son tableau Les Demoiselles d’Avignon. Il y avait aussi des hommes, mais Picasso ne les a pas mis dans son tableau. Les demoiselles de Picasso ont le nez aplati et croche et ne ressemblent pas du tout à des demoiselles ordinaires. Elles ont fait le tour du monde. L’une des demoiselles d’Avignon a un œil au beurre noir. La vie n’est facile pour personne. Il y a des façons de réparer la vie. Dans la rue, par exemple, les traces de gens passés par là, la veille ou des années plus tôt, sont très nombreuses. On en ramassera et on refera une beauté à l’humanité en inventant des êtres neufs, fantastiques, inquiétants ou drôles. Martiens, dieux, démons, monstres, monsieur le professeur, la dame du dépanneur, le chien du voisin. Même des cadavres peuvent devenir exquis. Il n’y faut que de l’imagination et de la colle. Tout est recyclable, même l’irréparable.

Jessica Laranjo

Kiki et son amoureux secret

OUVRAGE ILLUSTRÉ PAR ROXANNE GAREAU

32 pages | 11,95 $

François Hébert
L’Abécédaire des demoiselles d’Angrignon
Ouvrage illustré par l’auteur

2014 — 64 pages — 21,2 x 22,8 cm

ISBN 978-2-924277-22-5 (papier) — 19,95 $
ISBN 978-2-924277-41-6 (pdf) — 14,99 $ — 12,99 €
ISBN 978-2-924277-42-3 (epub) 
— 14,99 $ — 12,99 €
 

Extraits

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom

Pour recevoir nos «Actualités»...

Félicitations ! Vous êtes abonné

  • Facebook Clean