Célyne Fortin

Photo : D.R.

Née à La Sarre, Abitibi, en l943, Célyne Fortin a co-animé de 1971 à 1991, avec René Bonenfant, les Éditions du Noroît. Aux mêmes éditions, elle a publié des recueils de poésie et des livres d’artiste : De Femme fragmentée (1982), L’Envers de la marche  (1982), édition à tirage limité avec des dessins au pastel jusqu’à Femme infrangible, poèmes (1982-2008) en 2012. Elle a aussi publié des contes et récits : Jours d’été (1998), aux éditions de la Pleine Lune. Chanterelles (J’aime la poésie) en 2000, chez Lanctôt éditeur, Commandements, litanies et autres imprécations (2003) et Wabakin ou Quatre fenêtres sur la neige (2014) aux Heures bleues et d’autres livres d’artistes chez Bonfort et Île est un mot magique, en 2000, aux Éditions du Silence.

 

Elle a publié soit des textes, soit des dessins, dans des revues au Québec : Estuaire, Possibles, Cahiers, XYZ, Le Sabord, Arcade, Urgences ;  aux USA : Osiris ; en France : la Table Rase, les Cahiers bleus, Travers, Poésimages, RegArt et en Allemagne : Poésie Europe.

Elle a participé à de nombreuses expositions et lectures publiques.         

 

Depuis 2003, elle dirige la collection « Le Dire » aux Éditions les Heures bleues.

 

Elle a reçu le Prix des enseignants AQPF-ANEL en poésie 2014 pour Wabakin ou Quatre fenêtres sur la neige. La même année, son recueil de nouvelles, Jours d’été, a été traduit sous le titre Summer Days, chez Ektasis.

Livres

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

Pour recevoir nos «Actualités»...

Félicitations ! Vous êtes abonné

  • Facebook Clean