Carole Wagner

Photo : Ville de Malartic

En 1977, Carole Wagner arrive en Abitibi-Témiscamingue avec un baccalauréat en sculpture. En 1979, elle dépose son dossier au ministère de la Culture au moment où la politique du 1% se met en place. En 1981, elle gagne le concours et est la toute première artiste à réaliser une œuvre dans ce cadre. Elle concevra subséquemment des œuvres suspendues et des murales intérieures et extérieures dans différents édifices publics à travers le Québec.

 

Elle a collaboré à l’ouvrage collectif Extensions intimes dirigé par Annie Molin-Vasseur. L’ouvrage retrace une série d’échanges effectuée au cours de résidences d’artiste elles-mêmes suivies d’expositions. Les travaux des participants ont ensuite servi de point de départ à une réflexion menée par des historiens de l’art et ont inspiré des créations à des poètes qui y apportèrent leurs voix particulières.

Livre

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

Pour recevoir nos «Actualités»...

Félicitations ! Vous êtes abonné

  • Facebook Clean